jeudi 23 avril 2015

Retour gagnant !

A peine débarqué des pavés du Nord, que je me suis contenté de longer, je file vers mes montagnes préférées, tant qu'il fait encore beau, car le WE à venir n'est pas annoncé bien folichon côté ciel ... Et pour ce retour gagnant, ce sera l'après-midi des "1ères" !



Sans but précis, je monte à Gérardmer via Granges et Le Kertoff, puis me vient à l'esprit l'idée d'imiter un ami ayant gravi une route que je n'ai pas empruntée depuis perpette voire plus : à l'entrée de Gérardmer, je prends un petit pont sur la droite puis attaque le chemin des Feutres. Effort très bref mais violent, avec 300 m à 18%, le panneau est un peu Marseillais ! Et une "1ère" de l'année ! La prochaine fois, je continuerai la grimpée par le chemin de la Trinité, sur 1 km a priori plus digeste sur le papier, hormis un raidard central.
Ça déboîte quand même !
Puis je traverse la ville et enchaîne sur la montée vers la Mauselaine, abandonnée par les skieurs pour quelques mois cette fois. L'inclinomètre dépasse de nouveau les 10%, sur la 1ère partie, avant de se calmer un peu, d'autant que j'emprunte la route normale et non le pentu raccourci du Tour de France. "1ère" de l'année là aussi !
Parking de la Mauselaine.

Vue sur la Mauselaine ...

... et le lac.
1/2 tour pour redescendre dans la cité et enquiller sur la montée du Poli, car il m'est venu une idée ! Une montée assez raide de 2 km bien connue des triathlètes. Bon là, je mentirais, c'est mon 2ème passage de l'année ! Sans compter que cela aurait dû même faire 3, si nous n'avions pas été bloqués en mars dernier ...
Xonrupt, la Roche du Page, depuis le Poli.
A Xonrupt, je longe le lac par la droite pour apercevoir mon idée tout là-haut : le Hohneck ! Pour l'atteindre, je monte à la Schlucht par Retournemer, versant plus court ... et donc plus pentu !
Enfin, pour la "1ère" fois depuis de longs mois, j'emprunte la Route des Crêtes qui monte encore jusqu'au Chitelet et rallie le pied du Hohneck décoré de belles jonquilles. A noter que cette portion permettant l'accès à la station de La Bresse a été déneigé tout l'hiver. Les autres portions sont seulement en cours de déneigement actuellement.
Route des Crêtes, vue sur la vallée des lacs.

Au pied du Hohneck.
Bon il me reste la cerise sur le gâteau, avec 1,4 km d'ascension sur une route très bosselée pour rallier le parking du 3ème sommet du massif à 1354 m (point culminant réel 1 363 m). Ah quel bonheur de sillonner de nouveau ces routes et de humer l'air vif des crêtes ! Pour une "1ère", c'est une belle "1ère" !!!
Un panorama archi connu, mais quand on aime ...

Quelques corniches qui finissent de fondre.

Rafraîchissements en terrasse.

YAPUKA redescendre !
Je remonte les manchettes pour redescendre 850 m plus bas, 30 km de descente ponctués du col de Martimpré qui passe comme vous savez quoi ?... une lettre à la poste !

Pour la petite histoire, je rentre très satisfait de ma petite idée et de ce retour gagnant avec 84 km, 1 606 m D+ pour 7 ascensions et 3h05 de jubilation dans la besace !

5 commentaires:

  1. Court et efficace !! Bravo. Michel

    RépondreSupprimer
  2. Vu depuis la plaine, ça fait du bien !

    RépondreSupprimer
  3. j'étais sur cette route il y a peu (photo 5)...

    RépondreSupprimer